Police dans les écoles : l'expérience britannique

Le gouvernement français n'est pas le seul à mettre en place des mesures restrictives pour lutter contre la violence à l'école. Un policier est présent en permanence dans certains établissements britanniques. En direct depuis Londres (Royaume-Uni), notre journaliste Arnaud Comte décrypte le dispositif.

France 2

En France, les affaires de violence commises par des élèves sur les enseignants à Créteil (Val-de-Marne) et au Havre (Seine-Maritime) poussent le gouvernement à adopter des mesures restrictives. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a évoqué la possibilité d'introduire des forces de l'ordre dans certains établissements.

Un policier permanent dans certains établissements

Le Royaume-Uni a déjà franchi le pas. "Certaines écoles londoniennes ont fait le choix d'avoir un policier permanent dans leur établissement. Le policier dispose d'un bureau. Il peut agir en cas de force majeure mais il est surtout là pour faire de la prévention", explique notre journaliste Arnaud Comte, en direct de Londres (Royaume-Uni). L'école est considérée comme un espace public à part entière, au Royaume-Uni. "Il y a de nombreuses caméras de surveillance dans les cours de récréation. Certains professeurs ont accepté de porter sur eux des caméras", précise notre journaliste. Le message porté est celui de la tolérance zéro en milieu scolaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier en faction devant une école (illustration).
Un policier en faction devant une école (illustration). (LUC NOBOUT / MAXPPP)