Cet article date de plus de cinq ans.

«Mx», le genre neutre, fait son entrée dans le dictionnaire Oxford

C'est officiel, «Mx», dérivé de Mrs, Mr et autres Miss, vient d'apparaître dans l'ouvrage de référence qu'est le dictionnaire Oxford. Une avancée synonyme d'une évolution, lente mais réelle, des mentalités sur la question.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Exemplaire de l'édition 2015 du dictionnaire Oxford. (NICHOLAS KAMM / AFP)

L'évolution couve depuis un moment : ces deux dernières années, le genre neutre «Mx» a été petit à petit ajouté aux formulaires officiels et bases de données gouvernementales. Les grandes banques s'y sont mises aussi, comme la Royal Bank of Scotland, qui reconnaît ce titre officiellement. Les permis de conduire contiennent également la mention «Mx».

Aujourd'hui, c'est au tour du prestigieux ouvrage britannique d'officialiser le terme. Ce dictionnaire de référence définit ainsi le terme de «Mx» sur son site : «Titre utilisé avant le nom d'une personne pour ceux qui souhaitent éviter de spécifier leur genre et ne souhaitent pas s'identifier en tant qu'homme ou femme.»

Dans une interview accordée au Sunday Times, Jonathan Dent, rédacteur en chef adjoint du dictionnaire Oxford, explique fièrement : «Cela montre que la langue anglaise s'adapte aux personnes qui utilisent ce langage et la façon dont il évolue, plutôt que de laisser le langage définir notre identité.»

Dans une tribune publiée dans le Guardian, une icône transgenre britannique, Jacob Tobia, écrit : «Le mouvement pour le genre neutre ne s'arrête pas au terme "Mx". Pour être reconnu et respecté par la société, il faut plus qu'une définition dans un dictionnaire. Les gouvernements du monde entier doivent instaurer le genre neutre sur les documents officiels. Les lycées et universités doivent créer des dortoirs pour le genre neutre. Nous avons besoin de toilettes qui nous seront réservées pour plus d'intimité. Mais plus que de changements structuels, il faut vivre dans une société où on ne nous juge pas en fonction de notre sexe ou nos organes génitaux.»

Chaque année, le dictionnaire Oxford ajoute des termes nouveaux, se montrant particulièrement moderne. Par exemple, sont apparu en 2014 les termes «selfie», «twerk», la fameuse danse rendue célèbre par Miley Cirus, ou encore «binge-watch», visionnage-marathon de programmes télévisés. Pour cela, les rédacteur utilisent un outil de recherche qui analyse 150 millions de mots anglais utilisés sur internet chaque mois. 

En avril 2015, le genre neutre apparaissait dans le dictionnaire de l'Académie suédoise avec l'apparition du pronom personnel neutre «hen».

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.