Cet article date de plus d'un an.

Funérailles d’Elizabeth II : le temps s’est arrêté au Royaume-Uni en hommage à la reine décédée

Publié Mis à jour
Funérailles d’Elizabeth II : le temps s’est arrêté au Royaume-Uni en hommage à la reine décédée
Funérailles d’Elizabeth II : le temps s’est arrêté au Royaume-Uni en hommage à la reine décédée Funérailles d’Elizabeth II : le temps s’est arrêté au Royaume-Uni en hommage à la reine décédée
Article rédigé par France 2 - C. Verove, C. Madini, C. Meral, M. Septembre J. Benzina, L. Soudre, A. Lay. Guibout, J. Weyl T. Le bras, L. Pekez, J.-B. Robert
France Télévisions
France 2

Lundi 19 septembre, les Britanniques ont rendu un dernier hommage à leur reine. La cérémonie des funérailles d’Elizabeth II s’est tenue à Londres, mais ses sujets ont suivi l’événement partout dans les pays. 

C’est dans un silence historique que le Royaume-Uni s’est uni dans le recueillement, lundi 19 septembre. Têtes baissées à Londres (Royaume-Uni), Windsor (Royaume-Uni), Belfast (Irlande du Nord), ou Newcastle (Royaume-Uni), les millions de sujets n’ont semblé faire qu’un. Vers midi, tout le pays s’est figé pour rendre hommage à la reine Elizabeth II. Certaines rues sont restées quasi-désertes. Même les grands magasins ont baissé le rideau.

La City à l’arrêt

Loin du tumulte habituel, la City, le quartier d’affaires de la capitale, lui aussi se tait. "La dernière fois que c’était aussi calme, c’était durant le confinement", confie un Londonien. Un autre indique que, "d’habitude, on a du mal à se faufiler entre les gens". Sur la célèbre place de Piccadilly Circus, des dizaines de Britanniques se sont arrêtés pour prendre part aux funérailles sur leurs téléphones. Des familles ont, quant à elle, pu assister à distance à l’événement en regardant la cérémonie sur un écran géant à Édimbourg (Écosse).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.