Mariage de Harry et Meghan : un engouement en baisse ?

Si le mariage du prince Harry et Meghan Markle a suscité moins d'intérêt que celui de Kate et William, les Britanniques ont célébré ce jour de fête dans tout le pays.

France 2

Les Britanniques se sont montrés moins intéressés que par le passé. Globalement, dans les rues de Londres (Royaume-Uni), il y avait un peu de ferveur pour l'union du prince Harry et de Meghan Markle que lors du mariage de William et Kate. Les Britanniques savent que Harry, sixième dans l'ordre de succession, ne sera jamais roi. Le jour du mariage n'a également pas été un jour férié au Royaume-Uni, contrairement à celui de Kate et William.

La cérémonie très suivie malgré tout

Rassemblés devant un écran géant, à Londres, ils étaient pourtant des milliers à célébrer ce mariage royal. Les taxis londoniens qui travaillaient aujourd'hui ont scrupuleusement suivi la cérémonie à la radio. Dans certains quartiers, les voisins ont organisé ensemble une street-party pour vivre ensemble l'événement. Ici comme ailleurs, le mariage du prince Harry avec Meghan Markle, actrice américaine métisse, est un symbole.

Le JT
Les autres sujets du JT
Meghan Markle est conduite à l\'autel par le prince Charles sous les yeux de son futur epoux le prince Harry, à la chapelle St George du château de Windsor, le 19 mai 2018.
Meghan Markle est conduite à l'autel par le prince Charles sous les yeux de son futur epoux le prince Harry, à la chapelle St George du château de Windsor, le 19 mai 2018. (REUTERS)