Désintox. Non, Emmanuel Macron n'a pas déclaré que "Margaret Thatcher fut une chance pour les Britanniques"

Alors qu’Emmanuel Macron ne cède pas d’un pouce face aux mouvements sociaux, ses opposants le campent de plus en plus en Thatcher tricolore.

Emmanuel Macron serait-il un grand fan de Margaret Thatcher ?

Pas de quoi surprendre Gérard Filoche, l’ex-inspecteur du travail et poil à gratter à la gauche du PS. Dans un tweet posté le 1er juin, ce dernier affirme qu'en 2015, Emmanuel Macron - alors mlinistre - avait "félicité les Britanniques", qui avaient "eu la chance d'avoir eu Margaret Thatcher".

La phrase circule depuis des années. Et on la trouve en bonne place dans les best of des pires citations du désormais président. Elle est pourtant un bon exemple d’une phrase introuvable… Même s’il y a un petit fond de vérité.

En mars 2015, la BBC diffuse un reportage sur la France. Sont notamment interviewés Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Le ministre de l’Economie y déplore que dans les années 80, au moment où le Royaume-Uni se réformait, la France n’ait rien fait. "Les gens se rendent compte qu’on est les seuls à ne pas avoir adapté notre système", diagnostiquait-il.

Quelques jours plus tard, le 24 mars 2015, Gérard Filoche (déjà lui) réécrit avec quelques libertés les propos du ministre, en affirmant dans un tweet qu’Emmanuel Macron a déclaré à la BBC que les Britanniques avaient eu de la chance d’avoir Maggie. Le tweet inclut un lien vers le documentaire... où la phrase ne figure pourtant pas. Peu importe. Internet fait le reste. De reprises en reprises, la citation devient quasiment officielle. L’ironie de l’histoire, c’est que dans la dernière ligne droite de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a réellement évoqué le nom de Margaret Thatcher lors d’un meeting, mais pour lui comparer François Fillon…

C’est désormais lui que ses opposants appellent le Thatcher français… Même s’il n’a pas prononcé la phrase qu’on lui prête.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/Artedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/



Alors qu’Emmanuel Macron ne cède pas d’un pouce face aux mouvements sociaux, ses opposants le campent de plus en plus en Thatcher tricolore.
Alors qu’Emmanuel Macron ne cède pas d’un pouce face aux mouvements sociaux, ses opposants le campent de plus en plus en Thatcher tricolore. (Desintox - Arte - Libération - 2P2L)