Londres : les emblématiques livreurs de lait se font plus rares

Au Royaume-Uni, les laitiers, se font de plus en plus rares. Face à la concurrence des supermarchés, ces livreurs emblématiques doivent innover pour espérer survivre.

Voir la vidéo
FRANCE 2


Une tradition anglaise en perte de souffle. Chaque matin, à la même heure, Steve Hayden apporte chez ses clients un chargement de lait frais. Trente ans de métiers, 500 clients à livrer dès 4 heures du matin, Steve est l'un des derniers représentants de cette profession emblématique, vieille de plus d'un siècle. Sous les bombardements allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale, dans les tempêtes de neige, rien n'a jamais effrayé les "milkmen" britanniques.

Un avenir pour les laitiers

Il y a encore quarante ans, 90% du lait était livré à domicile. Aujourd'hui, ce chiffre ne dépasse pas les 3%, les grandes surfaces ont pris le dessus. Pour survivre, les laitiers ont donc dû diversifier leur activité et livrer d'autres produits du quotidien. Voiture électrique, bouteilles recyclables, Steve incarne un commerce de proximité responsable qui séduit toujours plusieurs centaines de clients. Pour l'heure, l'un des géants de l'agroalimentaire britannique vient d'investir dans la filière des laitiers ce qui pourrait apporter un nouveau souffle à cette profession atypique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au Royaume-Uni, les laitiers, se font de plus en plus rares. Face à la concurrence des supermarchés, ces livreurs emblématiques doivent innover pour espérer survivre.
Au Royaume-Uni, les laitiers, se font de plus en plus rares. Face à la concurrence des supermarchés, ces livreurs emblématiques doivent innover pour espérer survivre. (FRANCE 2)