Incendie à Londres : l'explosion d'un réfrigérateur à l'origine de la tragédie ?

En direct de Londres (Royaume-Uni), Loïc de La Mornais fait le point sur la situation au lendemain de l'incendie de la tour.

FRANCE 2

Dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 juin, une tour de logements sociaux a pris feu à Londres (Royaume-Uni). Alors, au lendemain de la tragédie, les enquêteurs ont-ils des indices susceptibles de leur permettre de découvrir l'origine de l'incendie ? "Selon les premiers éléments de l'enquête et beaucoup de témoignages, mais c'est encore à prendre au conditionnel, il semble bien que le feu soit parti du quatrième étage après qu'un réfrigérateur a explosé", rapporte Loïc de La Mornais, en direct de Londres.

Des panneaux en plastique

"Le feu s'est ensuite propagé très rapidement. Il n'a fallu que 15 minutes pour qu'il atteigne le dernier étage. En cause, a priori, le revêtement de l'immeuble composé en partie de panneaux en plastique. Ce qui explique à quel point l'immeuble a pu s'embraser très rapidement", détaille le journaliste de France 2 qui constate qu'il y a encore beaucoup d'émotion ce jeudi matin. Les pompiers ont par ailleurs indiqué qu'il était impossible de retrouver des survivants.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Grenfell Tower ravagée par un incendie, le 14 juin 2017 à Londres (Royaume-Uni).
La Grenfell Tower ravagée par un incendie, le 14 juin 2017 à Londres (Royaume-Uni). (NATALIE OXFORD / NATALIE OXFORD / AFP)