Cet article date de plus de quatre ans.

Attentat à Manchester : une ville bouleversée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat de Manchester : une ville bouleversée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La journaliste Manon Bougault, en direct de Manchester (Angleterre), livre l'état d'esprit des habitants après l'attaque du lundi 22 mai.

Les sentiments qui dominent sont l'émotion et l'unité. "Il suffit de regarder les Unes des quotidiens britanniques. Le Guardian titre : 'De jeunes vies volées par la terreur'. Le Manchester evening news publie également des photos des jeunes victimes et ces mots : 'des prières pour les disparus'. Évidemment, Manchester est encore une ville bouleversée, mais une ville qui a décidé de se battre", explique Manon Bougault, après l'attentat perpétré dans la ville britannique, lundi 22 mai.

Brassards noirs

Le concert de Simple Minds a été maintenu le mardi 23 mai. "Ce soir, c'est Manchester United, l'un des plus gros clubs de football de la ville, qui va jouer la finale de l'Europa League. Les joueurs ont d'ores et déjà décidé de rendre hommage aux victimes. Ils vont porter des brassards noirs. Une minute de silence sera également observée avant le coup d'envoi. Et puis on peut imaginer que cette ville, si habituellement divisée entre ses deux clubs de football, fera bloc ce soir derrière une seule et même équipe", conclut la journaliste de France 3.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat à Manchester

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.