Attentat de Manchester : émotion lors de l’hommage national

Le temps d’une minute, le Royaume-Uni s’est figé, jeudi 25 mai, afin de rendre hommage aux victimes de l’attentat survenu à la Manchester Arena, lundi 22 mai. 

FRANCE 2

Le pays s’est arrêté à 11 heures heure locale. Une minute d’un silence absolu. Au cœur de Manchester, mais aussi à Londres sur Trafalgar Square et dans tous les lieux publics. Sur les visages, l’émotion, la tristesse aussi. "C’est réconfortant de voir ce qui se passe, explique une jeune femme présente. On est ensemble pour montrer que l’amour est plus fort que la haine." "Je sens que toute la ville s’est rassemblée, se félicite un autre. On est côte à côte, on est forts."

Les parents choqués

Après le silence, de longs applaudissements. Les Anglais continuent de déposer des fleurs, des ballons, des peluches. Un hommage aux enfants disparus après le concert d’Ariana Grande. "J’ai moi-même une fille de 12 ans, ça me brise le cœur", déplore une femme présente à l’hommage. Un autre semble s’identifier aux parents des victimes : "J’ai quatre enfants qui vont à l’école à Manchester. Moi, j’habite en Afrique du Sud mais avant de rentrer chez moi je voulais rendre hommage à cette ville : Manchester c’est l’esprit britannique. Tout le monde se rassemble dans les moments difficiles." Sur tous les bâtiments gouvernementaux, les drapeaux resteront en berne jusqu’à ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Britanniques ont respecté une minute de silence jeudi 25 mai en hommage aux victimes de l\'attentat de Manchester. 
Les Britanniques ont respecté une minute de silence jeudi 25 mai en hommage aux victimes de l'attentat de Manchester.  (OLI SCARFF / AFP)