Eurozapping : municipales en Italie, Nobel de médecine en Suède

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : municipales en Italie, Royaume-Uni, Nobel de médecine en Suède
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, P-M. de La Foata - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, le 23h fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du lundi 4 octobre

En Italie, les résultats des élections municipales commencent à tomber. Virginia Raggi (Mouvement 5 étoiles), l'édile de Rome élue en 2016, devenant à la fois la première femme et la première personne la plus jeune à occuper ce poste; serait battue dès le premier tour, d'après plusieurs sondages. Une défaite imputable, selon les spécialistes, à sa mauvaise gestion des ordures et des transports dans la capitale du pays. Les villes de Milan, Naples et Bologne, quant à elles, verraient leurs candidats de gauche ou de centre-gauche remporter l'élection municipale dès le premier tour.


Au Royaume-Uni, l'armée vient au secours des automobilistes pour assurer la livraison de carburants dans les stations-services. Ils ont reçu une formation express qui leur a été dispensée par des instructeurs pour être en mesure de conduire des camions-citernes le plus rapidement possible. En toile de fond, la pandémie et surtout le Brexit qui freine le recrutement de conducteurs européens.

La Suède annonce le Nobel de médecine

Deux chercheurs américains ont été récompensées pour leurs découvertes sur la façon dont le système nerveux ressent la température et le toucher. Ils ont également travaillé sur les impulsions nerveuses initiées par le froid et la chaleur : "La sensation de douleur fait partie de nos sens, mais a toujours été mal comprise. Je pense que nos études vont permettre de leur apporter un cadre moléculaire", explique David Julius, l'un des deux lauréats de ce Nobel de médecine. Cette découverte pourrait, à terme, aider les personnes souffrant de douleurs chroniques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.