Eurozapping : Lech Walesa dans la tourmente, l'école en chaussons plébiscitée

France 3 fait le tour de l'actualité qui a marqué les chaînes de télévision européenne ce mardi 31 janvier.

France 3

En Pologne, l'opposant Lech Walesa était-il un agent double ? Des documents manuscrits authentifiés prouveraient que Lech Walesa travaillait avec la police politique communiste. Le syndicaliste, symbole de Solidarnosc et de la lutte contre le régime, aurait fourni une trentaine de rapports. Malgré ces nouvelles preuves, Lech Walesa continue de nier.

Un patron des chemins de fer condamné en Italie. Sept ans de prison pour homicides par imprudence. Un tribunal italien n'a pas hésité à condamner l'ancien patron des chemins de fer pour un accident qui a fait 32 morts en 2009. À l'époque, un camion-citerne rempli de gaz liquéfié a déraillé puis explosé dans une gare. L'ancien patron peut faire appel deux fois avant d'exécuter sa peine.

Le Manneken-Pis rhabillé

L'école en chaussons en Grande-Bretagne. Depuis quatre ans, les enfants se sentent comme à la maison. Ce nouveau code vestimentaire se base sur une étude très sérieuse menée dans une vingtaine de pays. Sans chaussure, les enfants travaillent mieux et sont concentrés plus longtemps.

Le Manneken-Pis sur son 31. Le coquin cache bien son jeu. Des vêtements, il en a à foison. Depuis le premier costume offert par le roi de France Louis XV en 1747, il en a eu des milliers. De quoi remplir un musée qui ouvrira ses portes ce week-end à Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
L’ex-président polonais Lech Walesa, fondateur du syndicat Solidarité et prix Nobel de la paix 1983 accusé d’avoir collaboré avec la police secrète communiste.
L’ex-président polonais Lech Walesa, fondateur du syndicat Solidarité et prix Nobel de la paix 1983 accusé d’avoir collaboré avec la police secrète communiste. (Federico PARRA / AFP)