Eurozapping : fin du masque en Angleterre, le Paxlovid arrive en Espagne, Neil Young quitte Spotify

Publié Mis à jour
Eurozapping : fin du masque en Angleterre, le Paxlovid arrive en Espagne, Neil Young quitte Spotify
Article rédigé par
France Télévisions

Comme chaque soir, le 23h fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du jeudi 27 janvier.

L’Angleterre abandonne le port du masque obligatoire. Avec la fin des restrictions, plus besoin de le porter, sauf dans les transports londoniens. Pour certains, comme cette commerçante, c'est une libération : "c’est agréable de pouvoir remettre un peu de rouge à lèvres". D’autres n’ont pas l’intention de s’en passer. Les scientifiques craignent que les contaminations puissent repartir à la hausse.  

La télévision espagnole annonce l'arrivée du premier traitement en cachet contre le Covid-19. L’agence européenne du médicament vient juste d’autoriser le Paxlovid, un cachet à prendre chez soi pendant cinq jours dès les premiers symptômes. Il empêche le virus de se multiplier. "Il est destiné aux patients immunodéprimés", explique la porte-parole espagnole de la médecine interne. L’Espagne en a déjà commandé plus de 300 000 boites à Pfizer.

Neil Young quitte avec fracas la plateforme suédoise Spotify. L’artiste s’est fâché à propos d’un podcast. Il voulait que l’émission "The Joe Reagan Expérience", aux 11 millions d’abonnés soit supprimée, lui reprochant ses prises de position anti-vaccin. "Spotify diffuse de fausses informations sur les vaccins et provoque potentiellement des décès parmi ceux qui y croient", a-t-il expliqué dans une lettre ouverte. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.