Boris Johnson englué dans un nouveau scandale de fête clandestine

Publié Mis à jour
Boris Johnson englué dans un nouveau scandale de fête clandestine
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Hébert, M. Boisseau, C. Madini, O.Briand, N. Boothby, L. Soudre - franceinfo
France Télévisions

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été accusé par la chaîne de télévision ITV News d’avoir organisé son 56e anniversaire avec une trentaine de personnes en juin 2020. Scotland Yard a ouvert une enquête.

Les ennuis continuent pour Boris Johnson. Le Premier ministre britannique est en effet englué dans un Partygate depuis plusieurs jours. Il est aujourd’hui accusé d’avoir fêté son cinquante-sixième anniversaire en présence d’une trentaine d’invités au 10, Downing Street, le 19 juin 2020. De nouvelles révélations qui ont agacé les citoyens britanniques. "Mon anniversaire aussi c’était en juin. Et je ne l’ai pas fêté", souffle un habitant de Londres. "C’est la honte. La honte aussi vis-à-vis du reste du monde. Je crois vraiment qu’il doit démissionner" s’indigne une autre. 

Scotland Yard se saisit du dossier

Pour faire la lumière sur le dossier, la police de Scotland Yard a annoncé, mardi 25 janvier, s’être saisie du dossier. "Je peux confirmer que la police enquête sur un certain nombre d’événements qui ont eu lieu à Downing Street et White Hall ces deux dernières années", explique Cressida Dick, la directrice du Metropolitan Police Service. Parce qu’au-delà de cet anniversaire clandestin, Boris Johnson est également accusé d’avoir participé à une fête clandestine sur sa terrasse en mai 2020. Quelques mois plus tard, il aurait animé un quiz par visioconférence, en présence de plusieurs collègues. Du côté du Premier ministre, on évoque des réunions de travail. Une enquête a également été ouverte en interne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.