Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Theresa May dénonce les spéculations de Donald Trump après l'attentat dans le métro de Londres

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat de Londres : Theresa May dénonce les spéculations de Trump
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Les autorités britanniques n'ont encore rien révélé de l'identité du ou des auteurs de l'attaque dans le métro de Londres, perpétrée vendredi à l'aide d'un engin explosif artisanal.

Theresa May a très mal reçu la réaction de Donald Trump après l'attentat dans le métro de Londres, vendredi 15 septembre. La Première ministre britannique a dénoncé les spéculations du président américain, qui a affirmé sur Twitter que les auteurs de l'attentat étaient connus de la police. "Je pense qu'il n'est d'aucune aide pour quelqu'un de spéculer sur une enquête en cours", a-t-elle réagi dans une interview télévisée l'issue d'une réunion d'urgence de son cabinet.

Donald Trump a qualifié de "terroristes ratés" les auteurs de l'attentat de Londres et affirmé qu'ils avaient été repérés par Scotland Yard avant l'attaque : "Autre attaque à Londres par un terroriste raté. Ce sont des gens malades et déments qui étaient dans la ligne de mire de Scotland Yard. Il faut être proactif !"

Il a ajouté dans un second tweet : "On doit s'occuper des terroristes ratés de façon beaucoup plus dure. Internet est le principal outil de recrutement qu'on doit couper et mieux utiliser !"

Les autorités britanniques n'ont encore rien révélé de l'identité du ou des auteurs de l'attaque, perpétrée à l'aide d'un engin explosif artisanal, selon l'unité antiterroriste de la police londonienne. Donald Trump a ensuite annoncé qu'il allait appeler Theresa May.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat dans le métro de Londres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.