Attentat de Londres : l'émouvante minute de silence nationale

Trois jours après l'attaque du London Bridge, le Royaume-Uni a observé une minute de silence, respectée aux quatre coins du pays.

FRANCE 2

11 heures s'affichent sur l'horloge de Big Ben, à Londres (Royaume-Uni). Toute la ville s'est arrêtée le temps d'une minute de silence, ce mardi 6 juin. Le maire Sadiq Khan, aux côtés des ambulanciers intervenus samedi 3 juin dans la soirée, mais aussi des milliers d'anonymes, policiers, ouvroirs casque à la main ont observé une minute de silence. Tous unis dans le recueillement et la douleur de l'événement tragique qui a coûté la vie à 7 personnes.

Tout le pays figé pendant une minute

"Tout s'est arrêté, c'était vraiment le silence total. Je pense que c'est vraiment important", relate cette jeune femme. "C'est une marque de respect pour les victimes et leur famille. Et c'est un symbole d'unité", explique cet homme de son côté. Londres, mais aussi Manchester, ou encore Cardiff : ce matin, c'est tout un peuple qui s'est figé pendant d'une minute.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le maire de Londres (au centre), Sadiq Khan, lors de la minute de silence observée le 6 juin 2017 dans la ville et le reste du pays.
Le maire de Londres (au centre), Sadiq Khan, lors de la minute de silence observée le 6 juin 2017 dans la ville et le reste du pays. (ODD ANDERSEN / AFP)