Attaque de Londres : les tests ADN confirment la mort du Français Sébastien Belanger

Sébastien Belanger, un Français de 36 ans, porté disparu depuis l'attaque samedi, à Londres, a été identifié grâce à des tests ADN. 

Un espace de recueillement à Londres, le 6 juin 2017, en hommage aux vicitmes de l\'attaque sur le London Bridge et dans le quartier du Borough Market.
Un espace de recueillement à Londres, le 6 juin 2017, en hommage aux vicitmes de l'attaque sur le London Bridge et dans le quartier du Borough Market. (MARKO DJURICA / X01390)

Le Français de 36 ans, Sébastien Belanger, qui était porté disparu depuis l'attaque samedi 3 juin, sur le London Bridge, dans la capitale anglaise, fait partie des victimes. Les tests ADN ont confirmé l'identité du Français originaire d'Angers, dans le Maine-et-Loire.

Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a confirmé sa mort, mercredi matin dans un communiqué. "C’est avec une grande tristesse que j’ai appris que l’un des Français précédemment porté disparu a été identifié parmi les personnes décédées", indique t-il dans un communiqué.

Sébastien Belanger était installé à Londres depuis sept ans. Il travaillait comme chef cuisinier dans un restaurant. Le soir de l'attaque, il était avec des amis dans un bar de Borough Market, le quartier visé par les terroristes. C'est à ce moment-là qu'il aurait été tué. 

Un autre Français parmi les victimes

Le bilan des victimes françaises de l’attaque de Londres est de trois morts et de huit blessés, dont quatre dans un état grave. Un autre Français porté disparu, Xavier Thomas, 46 ans, cadre commercial, originaire de la région parisienne, figure également parmi les victimes. Il était en week-end avec sa compagne au moment de l'attaque terroriste. Mercredi, à la mi-journée, la police britannique avait indiqué avoir repêché dans la Tamise mardi soir un peu avant 20h le corps d'un homme. Elle avait alors alerté la famille de Xavier Thomas sans confirmer, alors, qu'il s'agissait de lui.