Attaque de Londres : le rapatriement des lycéens français serait imminent

En direct de Londres (Royaume-Uni), Anne-Charlotte Hinet revient sur l'état de santé des trois lycéens français blessés dans l'attaque de la veille.

Cette vidéo n'est plus disponible

Les lycéens de Concarneau (Finistère) qui ont assisté à l'attaque de Londres (Royaume-Uni) mercredi après-midi sont toujours sur place ce jeudi 23 mars. Ils sont actuellement hébergés dans un hôtel. Trois d'entre eux sont toujours hospitalisés. "Deux d'ente eux sont dans un état jugé sérieux, mais leur pronostic vital n'est pas engagé. On parle ici de fractures lourdes", rapporte Anne-Charlotte Hinet, en direct de Londres.

"Les élèves vont bien"

"Deux d'entre eux auraient été opérés dans la matinée ou dans la nuit, mais ce matin, le ministre des Affaires étrangères et le recteur de l'Académie de Rennes nous l'ont affirmé : les élèves vont bien. Ils sont aux côtés de leur famille et ils seraient impatients de rentrer en France", détaille la journaliste de France 2 qui conclut : "Leur rapatriement justement n'est pour l'instant pas planifié, mais les autorités françaises souhaitent qu'ils puissent faire leur convalescence en France. Quant aux 89 autres lycéens qui n'ont pas été blessés [...] leur rapatriement devrait être organisé dans la journée."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers sécurisent les lieux de l\'attaque qui a eu lieu dans le centre de Londres, mercredi 22 mars.
Des policiers sécurisent les lieux de l'attaque qui a eu lieu dans le centre de Londres, mercredi 22 mars. (HANNAH MCKAY / REUTERS)