Attaque de Londres : "Le pays s'attendait à une attaque terroriste"

En direct de Londres (Royaume-Uni), Loïc de La Mornais fait le point sur la menace qui pèse sur la Grande-Bretagne.

Cette vidéo n'est plus disponible

Au lendemain de l'attaque de Londres (Royaume-Uni), le pays est sous le choc. "Dire que c'est une surprise, non. Évidemment le pays s'attendait à une attaque terroriste après la vague d'attentats en France, en Belgique, en Allemagne. Et d'ailleurs, le MI5, les services de renseignement britanniques, avait annoncé, ce qui est assez rare, qu'il avait déjoué 10 attentats majeurs rien que ces deux dernières années", rapporte Loïc de La Mornais, en direct de Londres.

Les jihadistes britanniques de retour au pays

"Alors, en plus les autorités britanniques le savent, il y a toujours des foyers d'islamisme radical, notamment ici à Londres [...] et également des foyers radicaux à Birmingham", poursuit le journaliste de France 2, avant de conclure : "Et puis surtout, la Grande-Bretagne est toujours une terre d'expatriation importante notamment pour les jihadistes britanniques. Ils ont été environ 850 à partir combattre aux côtés de Daech en Syrie et en Irak. Les autorités estiment que la moitié environ de ces jihadistes britanniques sont aujourd'hui revenus en Grande-Bretagne."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le centre de Londres (Grande-Bretagne) avec le Parlement de Westminster, pris pour cible le 22 mars 2017.
Le centre de Londres (Grande-Bretagne) avec le Parlement de Westminster, pris pour cible le 22 mars 2017. (ALBERTO PEZZALI / NURPHOTO / AFP)