Attaque de Londres : émotion à Concarneau

Les cours ont repris à Concarneau (Finistère), dans le lycée où sont scolarisés les élèves blessés lors des attaques de Londres. Ce jeudi 23 mars, tous les élèves avaient une pensée pour leurs camarades.

FRANCE 2

La moitié des 92 élèves en voyage scolaire à Londres (Royaume-Uni) était sur le pont de Westminster au moment de l'attaque. Dès 17 heures, mercredi soir, leurs amis, restés à Concarneau (Finistère) ont été les premiers a être informés. "Ils étaient à l'endroit même, ils ont tout vu avec leurs yeux, ils n’avaient pas de mots", explique l'un d'entre eux.

Retour des élèves prévu dans l'après-midi

Toute la matinée, parents et proches se succèdent aux grilles du lycée pour avoir des nouvelles des trois blessés, mais aussi de ceux qui étaient simplement présents. "Elle a vu ses amis blessés, elle a vu le terroriste sortir de la voiture", relate la mère d'une élève en voyage à Londres. Une cellule psychologique a été ouverte au sein de l'établissement. Les lycéens présents à Londres devraient rentrer dès jeudi après-midi à la base militaire de Lorient (Morbihan).

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants sont placés dans un périmetre de sécurité à Londres, après l\'attaque du mercredi 22 mars.
Des passants sont placés dans un périmetre de sécurité à Londres, après l'attaque du mercredi 22 mars. (KATE GREEN / ANADOLU AGENCY)