VIDEO. Syrie : le cessez-le-feu fragilisé par des combats sporadiques

Des combats et des bombardements limités se sont produits durant la nuit et samedi matin en Syrie. 

France 2

A la frontière entre la Turquie et la Syrie, des dizaines de camions chargés d'aide humanitaire attendent, à la faveur de la trêve, de pouvoir rejoindre Alep. Mais le cessez-le-feu reste trop fragile samedi 17 septembre. La population, elle, attend désespérément de l'aide. Sur des images diffusées par France 2, on peut voir les forces de Bachar Al-Assad continuer leurs patrouilles, mais on discerne au loin des bruits d'accrochages, même s'ils sont moins nombreux. 

Des combats dans la banlieue de Damas

C'est notamment dans cette zone que se trouve la route stratégique de Castello à Alep. Elle est la seule à traverser les quartiers tenus par les rebelles, et qui pourrait permettre l'acheminement de l'aide. Toujours contrôlée par les forces gouvernementales, et son accès est incertain. 

La trêve est également précaire près de Damas. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), des combats ont notamment eu lieu dans l'est de la capitale, dans la Ghouta orientale, où les forces du régime ont tenté d'avancer près Marej, tenu par des rebelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un poste de contrôle des forces de Bachar Al-Assad à Alep (Syrie), le 16 septembre 2016. 
Un poste de contrôle des forces de Bachar Al-Assad à Alep (Syrie), le 16 septembre 2016.  (EMIN SANSAR / ANADOLU AGENCY / AFP)