Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Syrie : François Hollande dénonce la "répétition de massacres à Alep"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
François Hollande reçoit l'opposition syrienne
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat a reçu Riad Hijab, le coordonnateur général du Haut comité de l'opposition syrienne.

François Hollande a évoqué, lundi 12 décembre, un "sentiment de révolte" face au "contexte dramatique" en Syrie où les force du régime sont sur le point de reconquérir la totalité d'Alep, alors qu'elles ont perdu le contrôle de la cité antique de Palmyre, reprise par l'organisation Etat islamique.

Le chef de l'Etat français a dénoncé une "répétition de massacres à Alep dont la population est la cible" alors qu'il recevait à l'Elysée l'opposition politique syrienne à L'Elysée. Aux côtés du représentant de l'opposition syrienne Riad Hijab, le président a de nouveau appelé à la création de "couloirs humanitaires (...) pour permettre l'évacuation de la population et l'alimentation de celle qui resterait".

La France soutient l'opposition syrienne

Pour François Hollande, "le régime [de Bachar al-Assad] croit avoir gagné une partie alors qu'il a simplement gagné une horreur supplémentaire" en reprenant la ville d'Alep. "Il n'y aura pas d'impunité par rapport à ce qui se passe en Syrie", a conclu le chef de l'Etat français avant de promettre à l'opposition syrienne "le soutien de la France".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.