Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Syrie : comment "César", ancien militaire, a collecté des dizaines de milliers de preuves des crimes du régime

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Depuis cinq ans, les citoyens syriens sont de plus en plus nombreux à prendre des risques pour amasser des preuves des crimes, commis contre la population,
France 5
Article rédigé par
France Télévisions

Un documentaire, diffusé sur France 5, raconte l’histoire de héros ordinaires qui risquent leur vie, pour qu’un jour justice soit faite.

Depuis cinq ans, les citoyens syriens sont de plus en plus nombreux à prendre tous les risques pour amasser des preuves des crimes commis contre la population, quels que soient leurs auteurs : régime de Bachar Al-Assad, rebelles armés ou extrémistes de l'Etat islamique.

Ces courageux anonymes, les journalistes Olivier Joulie et Garance Le Caisne leur ont consacré un documentaire, Syrie, témoins à charge. Ce film est diffusé mardi 31 mai en avant-première sur francetv info et à 20h40 dans "Le Monde en face", sur France 5.   

Des corps d'hommes affamés, torturés à mort

Dans cet extrait, nous découvrons César (c'est un pseudonyme), qui, entre 2011 et 2013, a collecté au péril de sa vie près de 53 000 clichés de 11 000 cadavres, dont la plupart sont des détenus qui ont péri sous la torture du régime de Damas. Il apporte, avec l'aide de l'opposition syrienne, les preuves de crimes qui manquaient à la communauté internationale.

César était photographe au sein de la police militaire : son travail consistait à photographier les scènes d’accidents et de crimes dans lesquels des militaires étaient impliqués. Mais au début de la révolution, en 2011, César photographie des corps qui ne ressemblent plus à des corps d’accidentés. Ce sont ceux d’hommes affamés et torturés à mort.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.