Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Syrie : Bachar Al-Assad "n'est pas un barbare", selon Marine Le Pen

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Mais le dirigeant syrien est "autoritaire", a-t-elle concédé, mercredi, dans "Questions d’Info" sur La Chaîne parlementaire.

"Bachar Al-Assad [le président de la Syrie] est un dirigeant autoritaire" mais pas un "barbare", a estimé Marine Le Pen, mercredi 4 novembre, sur La Chaîne parlementaire. La présidente du Front national a évoqué un "terme facile qui n’a aucun sens""Aussi contestable soit-il, l’Etat tenu par Bachar Al-Assad est un Etat, et en cela, il protège de la barbarie de l’Etat islamique", a-t-elle ajouté.

Elle prend avec "beaucoup de pincettes" les chiffres des Américains

Marine Le Pen a également estimé que le chiffre qui attribuent quelque 250 000 morts au régime de Damas sont erronés. "Il y a beaucoup de discussions sur ce sujet." Et d'ajouter : "Tout ce que disent les Américains ou les officines américaines, je prends ça avec beaucoup de pincettes."

Les Occidentaux souhaitent le départ de Bachar Al-Assad. En revanche, les Russes et les Iraniens veulent qu'il reste. Des deux côtés, on semble néanmoins penser qu'il peut y avoir une transition qui le ferait partir progressivement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.