VIDEO. Attentat contre un bâtiment de l'ONU à Damas

Il a été revendiqué par les rebelles de l'Armée syrienne libre.

Francetv info

SYRIE - Les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) ont revendiqué, mercredi 15 août, l'attentat qui visait selon eux une réunion de militaires dans un bureau de l'état-major à Damas. Le commandant Maher Al-Nouaïmi, chef du bureau de coordination du commandement de l'ASL en Syrie, l'a confirmé à l'AFP.

"Cette opération vise à remonter le moral de l'ASL et à dire à Bachar Al-Assad et à son commandement que nous pouvons mener des opérations bien étudiées car nous connaissons ce qui se passe dans leurs rangs", a-t-il ajouté. D'après lui, 150 personnes participaient à cette réunion, "dont 10 officiers en charge de réprimer les manifestations à Damas".

Des pompiers luttant contre les flammes causées par l\'explosion d\'une bombe revendiquée par les rebelles, à Damas (Syrie), le 15 août 2012 (photo diffusée par l\'agence officielle syrienne Sana).
Des pompiers luttant contre les flammes causées par l'explosion d'une bombe revendiquée par les rebelles, à Damas (Syrie), le 15 août 2012 (photo diffusée par l'agence officielle syrienne Sana). ( SANA / AFP)