Cet article date de plus de cinq ans.

Syrie : Zahrane Allouche, chef d'un important groupe de rebelles, est mort

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : Zahrane Allouche, chef d'un important groupe de rebelles, est mort
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Zahrane Allouche, figure de l'opposition au régime de Bachar al-Assad, a été tué vendredi 25 décembre lors d'un raid aérien.

Au moins 10 personnes ont été tuées dans un raid aérien vendredi 25 décembre en Syrie. Parmi elles, Zahrane Allouche, chef de Jaïch al-Islam, l'armée de l'islam, le plus important groupe rebelle de Damas. Pour le régime syrien, il s'agissait d'une opération antiterroriste.

Modification des rapports de force

Soutenu par l'Arabie saoudite et le Qatar, Jaïch al-Islam compte plus de 10 000 combattants. Ils se présentent comme des islamistes modérés, refusant toute alliance avec les groupes d'Al-Qaïda et de Daech. Début décembre, en Arabie saoudite, le mouvement avait assisté à une réunion des principaux chefs de l'opposition. La mort de Zahrane Allouche pourrait modifier les rapports de forces avec le régime syrien.

Sur le terrain, l'armée syrienne progresse. À Damas, elle s'apprête à prendre plusieurs quartiers, jusque-là contrôlés par des groupes islamistes. Une trêve dans les combats a été déclarée pour permettre l'évacuation de milliers de civils. Les jihadistes du groupe Etat islamique et leur famille seront également autorisés à quitter la zone.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.