Syrie : un garçon de 13 ans sauvé des décombres à Alep

Au milieu du calvaire quotidien des habitants d'Alep, il y a parfois des miracles. Ce mercredi 12 octobre, un garçon de 13 ans a été extrait vivant des décombres après quatre heures d'acharnement des Casques blancs. 

FRANCE 2

La ville d'Alep (Syrie) est dévastée, les quartiers contrôlés par la rébellion sont pilonnés sans relâche par les aviations russe et syrienne. Des sauveteurs arrivent sur le site d'un marché pulvérisé par un bombardement. Sous les décombres, ils entendent un cri. Ils implorent qu'on leur apporte davantage d'outils pour plonger dans les entrailles de la terre.

Un miracle dû à la ténacité des sauveteurs

Après quatre heures d'opération, le visage d’un jeune adolescent apparaît enfin. Un sauveteur le caresse doucement et le rassure. Enfin, il est extrait des gravats, blessé, mais vivant. Un miracle dû à la ténacité des sauveteurs qui se battent chaque jour pour trouver des survivants après les explosions. Mais son père et son frère sont morts, sa mère est quant à elle hospitalisée dans un état grave. À Alep, les miracles ne durent jamais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le quartier rebelle de Al-Rai, bombardé à Alep (Syrie), le 5 octobre 2016 
Le quartier rebelle de Al-Rai, bombardé à Alep (Syrie), le 5 octobre 2016  (KHALIL ASHAWI / REUTERS)