Syrie : suspension des bombardements à Alep-est

La Russie et le régime de Bachar al-Assad, une mesure supposée permettre l'évacuation de près de 8 000 civils.

France 2

Le calme s'est installé dans la partie est de la ville d'Alep à la suite du cessez-le-feu annoncé hier par la Russie de la bouche du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Par centaines, les civils en profitent pour fuir ces quartiers pris pour cibles par l'armée syrienne et ses soutiens russes dans leur lutte contre les rebelles, combattant le régime de Bachar al-Assad.

Vers une reprise du dialogue

Demandé depuis plusieurs semaines par l'ONU, ce cessez-le-feu pourrait indiquer que l'armée syrienne semble assurée de son succès. Depuis le 15 novembre, les groupes rebelles ont perdu près des trois quarts des territoires qu'ils contrôlaient dans cette partie de la ville. Le chef de la diplomatie russe a également annoncé la reprise, demain, des négociations avec les Etats-Unis au sujet d'un plan d'évacuation plus conséquent.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ville d\'Alep est bombardée depuis plusieurs semaines par l\'aviation syrienne et russe.
La ville d'Alep est bombardée depuis plusieurs semaines par l'aviation syrienne et russe. (GEORGE OURFALIAN / AFP)