Syrie : le drame humanitaire d'Alep

La photo d'un enfant rescapé des décombres suite à un bombardement a fait le tour du monde. Elle symbolise une guerre toujours plus violente entre les rebelles et le régime.

France 2

Les bombes viennent de s'abattre sur sa maison, mais il a pu être sauvé des décombres. Un petit garçon d'Alep (Syrie) est emmené par un secouriste dans une ambulance. Omran, cinq ans, reste assis calmement. Le visage tumefié, il ne pleure pas. Un photographe le prend alors en photo, et le visage d'Omran va faire le tour du monde, symbole d'une guerre qui dure entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad, aidé par l'armée russe.

Les enfants victimes de la guerre syrienne

Les blessés de ce bombardement dont on ignore les responsables sont emmenés à l'hôpital. Un médecin syrien prévient ensuite que le petit Omran va bien et ses parents aussi. Mais dans cette attaque, huit personnes ont trouvé la mort, dont cinq enfants. Près de 40 000 enfants auraient été tué depuis le début de la guerre en Syrie.
 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran de la vidéo montrant Omran, 5 ans, blessé à la tête après un bombardement du quartier d\'Alep où il vivait, le 17 août 2016.
Capture d'écran de la vidéo montrant Omran, 5 ans, blessé à la tête après un bombardement du quartier d'Alep où il vivait, le 17 août 2016. (AMC / YOU TUBE)