Cet article date de plus de sept ans.

Syrie : la situation sur le terrain bouge progressivement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : la situation sur le terrain bouge progressivement
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En plateau, Étienne Lennhardt revient sur la situation en Syrie.

Vladimir Poutine a reçu hier soir, mardi 20 octobre à Moscou, Bachar al-Assad. En plateau, Étienne Leenhardt fait le point sur la guerre en Syrie dans laquelle s'est engagée la Russie. "Sur le terrain, les choses bougent, même si elles bougent relativement lentement", souligne le journaliste de France 2. "Il est vital pour le régime de desserrer l'étau. Notamment de reprendre le contrôle des grands axes de circulation. Par exemple celui entre Damas et Alep", explique Étienne Leenhardt.

Alep dans le viseur

Après trois semaines de bombardements russes, le régime de Bachar al-Assad a repris quelques villages, surtout dans la région de Lattaquié et de Hama. "La principale offensive a été lancée il y a tout juste quatre jours. C'est la bataille autour d'Alep qui est engagée. L'armée syrienne est aidée par les Russes, mais aussi par les Iraniens et elle est en train de remonter vers la ville d'Alep, la deuxième du pays", poursuit le journaliste de France 2 en plateau avant d'ajouter que les habitants de cette zone ont été obligés de fuir. "Le calcul de Bachar al-Assad et de ses alliés est simple : s'il reprend Alep et qu'il conserve Damas, il redevient le maître en Syrie", conclut Étienne Leenhardt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.