Cet article date de plus de six ans.

Syrie : la population civile profite d'un répit grâce au cessez-le-feu

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : la population civile profite d'un répit grâce au cessez-le-feu
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Syrie, le cessez-le-feu est globalement respecté depuis 24 heures. Une journée sans mort ni blessé alors que le conflit a fait, selon un dernier décompte officiel, 300 000 morts en cinq ans.

C'est un silence inhabituel qui règne ce mardi matin 13 septembre dans un quartier d'Alep en Syrie tenu par les rebelles. Quelques rares véhicules et des habitants s'aventurent sans crainte dans les rues. "Merci à Dieu, aujourd'hui il n'y a pas d'avions, les gens sont plus calmes et sortent de chez eux", commente un habitant. Certains profitent de ce premier jour de trêve pour quitter des zones détruites par les combats. D'autres tentent de reprendre une vie presque normale. 

Le cessez-le-feu globalement respecté   

Dans l’autre partie de la ville contrôlée par les forces gouvernementales, des habitants ont veillé tard la nuit dernière, soulagés par l'arrêt provisoire des combats. Le cessez-le-feu conclu sous l'égide des États-Unis et de la Russie est pour l'instant globalement respecté. Il doit permettre de venir en aide aux populations civiles prises au piège. Une vingtaine de camions ont franchi la frontière aujourd'hui entre la Turquie et la Syrie pour apporter de la nourriture aux habitants d'Alep.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.