Syrie : la barre des 5 millions de réfugiés a été franchie

Le nombre de réfugiés syriens a progressé durant ces trois derniers mois à un rythme bien plus rapide que sur l'ensemble de l'année 2016, selon l'ONU.

Des réfugiés syriens dans un camp en Jordanie, le 28 mars 2017.
Des réfugiés syriens dans un camp en Jordanie, le 28 mars 2017. (THOMAS COEX / AFP)

Un appel à l'aide à destination de la communauté internationale. La barre des 5 millions de réfugiés ayant fui la Syrie a été franchie, alors que le conflit vient d'entrer dans sa septième année, a annoncé le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), jeudi 30 mars. Le nombre de réfugiés fuyant la Syrie s'est accéléré en début d'année, pour atteindre 5 018 167 à la date du 23 mars.

"Alors que le nombre d'hommes, de femmes et d'enfants ayant fui six années de guerre en Syrie a franchi la barre des 5 millions, la communauté internationale doit faire davantage pour les aider", a indiqué le HCR dans un communiqué. D'après le HCR, il y avait 4,8 millions de réfugiés syriens fin 2016, soit environ 250 000 de plus que fin 2015. Ce qui signifie que le nombre de réfugiés syriens a progressé durant ces trois derniers mois à un rythme bien plus rapide que sur l'ensemble de l'année 2016.

Premier pays concerné : la Turquie

Près de 3 millions d'entre eux sont réfugiés en Turquie. Plus d'un million ont fui au Liban, 657 000 en Jordanie, plus de 233 000 en Irak, plus de 120 000 en Egypte et près de 30 000 dans les pays d'Afrique du Nord. Ces chiffres ne prennent cependant pas en compte les centaines de milliers de Syriens ayant fui vers l'Europe.

L'ex-secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait lancé un appel, il y a un an, à la communauté internationale pour aider les pays entourant la Syrie à accueillir les réfugiés. Il avait alors demandé aux pays développés d'accueillir un demi-million de Syriens. Jusqu'à présent, seules 250 000 places ont pu être trouvées, selon le HCR.