Syrie : Bachar Al-Assad réélu président avec 95,1% des voix

Les pays occidentaux ont jugé plus tôt que l'élection n'était "ni libre ni juste".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des milliers de personnes se sont rassemblées à Damas (Syrie), après les résultats de l'élection présidentielle, le 27 mai 2021.
 (LOUAI BESHARA / AFP)

Ce sera son quatrième mandat. Bachar Al-Assad a été réélu sans surprise président de la Syrie lors d'un scrutin tenu dans les régions sous contrôle du gouvernement. Le président du Parlement Hammoud Sabbagha a annoncé, jeudi 27 mai en conférence de presse, que le président réélu avait obtenu 95,1% des voix. Il a également rapporté que 14,2 millions de personnes avaient participé au scrutin, sur les 18,1 millions appelés théoriquement à voter, soit un taux de participation de 76,64%.

Les deux autres candidats qui se présentaient face à lui – considérés comme des faire-valoir – Abdallah Salloum Abdallah, ex-ministre et parlementaire, et Mahmoud Mareï, membre de l'opposition tolérée par le pouvoir, ont obtenu respectivement 1,5% et 3,3% de voix. Le scrutin excluait de facto les figures de l'opposition en exil, la loi électorale imposant aux candidats d'avoir vécu en Syrie dix ans consécutifs. 

Plus tôt, Washington et les Européens avaient qualifié l'élection de "ni libre ni juste" et l'opposition avait dénoncé une "mascarade". "Vos opinions ne valent rien", avait alors répondu Bachar al-Assad.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.