Syrie : Ankara accuse Moscou de violer son espace aérien

Le ton monte à la frontière entre la Turquie et la Syrie. Une équipe de France 3 fait le point sur la situation.

FRANCE 3

En Syrie, les frappes russes suscitent maintenant des tensions avec la Turquie. Ankara est farouchement opposée à Bachar al-Assad et se plaint que ses avions soient harcelés par les appareils de Moscou.

Dans la région d'Idleb (Syrie), frontalière de la Turquie, les avions russes bombardent. Une frontière autour de laquelle ne cessent de tournoyer les avions de chasse de plusieurs pays, au risque de provoquer un incident grave.

Une mauvaise météo ?

Ce mardi 6 octobre, la Turquie a dénoncé une nouvelle violation de son espace aérien par un avion russe. Moscou évoque pour sa part une mauvaise météo. Une version mise en doute par l'OTAN dont fait partie la Turquie.

Intimidation ou pas, en tout cas l'aviation russe poursuit ses frappes. Une vingtaine de sorties sur des cibles supposées du groupe Etat islamique, mais comme au premier jour, les Soukhoï semblent privilégier les positions militaires des autres rebelles, islamistes ou modérés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion russe Su-25, le 10 mai 2015 à Hmeimim (Syrie).
Un avion russe Su-25, le 10 mai 2015 à Hmeimim (Syrie). (DMITRIY VINOGRADOV / RIA NOVOSTI / AFP)