Cet article date de plus de quatre ans.

Syrie : Alep sous les bombes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : Alep sous les bombes
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Syrie, une nouvelle pluie de bombes s'est abattue la nuit dernière, du 24 au 25 septembre, sur les quartiers est d'Alep, aux mains des rebelles.

La voiture fonce dans cette rue d'Alep (Syrie), déserte. Les habitants restent terrés chez eux. Les bombardements du régime et de l'aviation russe détruisent implacablement les zones sous contrôle de la rébellion. Il n'y a plus d'eau dans ces quartiers alors que 250 000 civils survivent ici.

Les hôpitaux visés

Sous les décombres, des dizaines et des dizaines de civils. Les sauveteurs ne peuvent pas arriver ici. Il n'y a presque plus d'ambulance, elles sont bombardées, plus d'essence pour circuler, tant de gravats par terre qu'il devient de plus en plus difficile de se frayer un chemin. Les hôpitaux sont débordés, les blessés par terre faute de lit. La plupart des installations sont sous terre. Les bombardements visent particulièrement les hôpitaux. L'agonie d'Alep, l'ancienne capitale économique du pays, n'en finit pas, une agonie planifiée par le régime de Bachar Al-Assad.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.