Offensive turque en Syrie : une opération qui inquiète l'Europe

Le leader syrien Bachar Al-Assad a décidé de déplacer des troupes dans la zone qui est la cible de l'offensive turque. La France et l'Allemagne ont condamné l'opération militaire turque.

France 2

La France et l'Allemagne ont condamné l'opération menée par la Turquie en Syrie. Angela Merkel est reçue au palais de l'Élysée dimanche 13 octobre. Le conflit est à l'ordre du jour. "On a appris au moment même où Angela Merkel entrait à l'Élysée qu'un conseil restreint de défense allait se tenir à 22 heures après le départ d'Angela Merkel. Officiellement, la France n'a pas de troupes en Syrie. Mais différentes sources évoquent la présence de plusieurs dizaines de membres des forces spéciales", explique le journaliste de France 2 Jeff Wittenberg, en duplex devant l'Élysée.

Angela Merkel a parlé à Erdogan

"Les deux dirigeants ont naturellement condamné l'offensive de la Turquie, demandant à Erdogan de la faire cesser immédiatement. Angela Merkel s'est entretenue pendant une heure avec le président turc au téléphone plus tôt dans la journée", précise Jeff Wittenberg. La France a notamment décidé d'arrêter de vendre des armes à la Turquie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Angela Merkel et Emmanuel Macron, en mai 2019. 
Angela Merkel et Emmanuel Macron, en mai 2019.  (LUDOVIC MARIN / POOL / AFP POOL)