Cet article date de plus de trois ans.

Le ministère de la Défense américain révèle que des soldats français ont été envoyés en renfort en Syrie

Le gouvernement français, très discret sur l'utilisation de ses forces spéciales, ne s'est pas exprimé sur le sujet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un camp de réfugiés touché à Damas (Syrie) par des bombardements aériens, le 24 avril 2018. (RAMI AL SAYED / AFP)

Des soldats des forces spéciales françaises ont été envoyés en renfort en Syrie ces deux dernières semaines, a révélé le ministre américain de la Défense Jim Mattis, jeudi 26 avril. "Les Français nous ont renforcés en Syrie avec des forces spéciales au cours des deux dernières semaines", a déclaré le chef du Pentagone devant le Congrès. Le gouvernement français, généralement très discret sur l'utilisation de ses forces spéciales, ne s'est pas exprimé sur le sujet. Contacté par franceinfo, le ministère de la Défense n'a pas répondu à nos sollicitations. 

"Un nouvel effort dans la vallée de l'Euphrate"

Evoquant ce sujet lors de sa conférence de presse commune avec son homologue américain Donald Trump mardi, le président français Emmanuel Macron avait simplement indiqué : "Nous avons décidé d'augmenter notre contribution à la coalition et nous sommes totalement impliqués dans la lutte contre Daech", acronyme arabe du groupe Etat islamique.

Jim Mattis était questionné sur le désir exprimé à plusieurs reprises par Donald Trump de retirer les forces américaines de Syrie "très bientôt""A l'heure actuelle, nous ne nous retirons pas", a-t-il répondu. "Vous allez assister à un nouvel effort dans la vallée de l'Euphrate dans les jours qui viennent contre ce qui reste du califat" du groupe extrémiste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.