La Russie annonce que le régime syrien a repris la ville de Douma et "la Ghouta orientale dans sa totalité"

Un drapeau du gouvernement syrien flotte désormais sur la ville de Douma, dernière zone insurgée proche de Damas.

Des chars de l\'armée syrienne s\'approchent de Douma, dans la Ghouta orientale, le 8 avril 2018.
Des chars de l'armée syrienne s'approchent de Douma, dans la Ghouta orientale, le 8 avril 2018. (AFP)

Un drapeau du gouvernement syrien flotte sur la ville de Douma, dernière zone insurgée proche de la capitale, Damas, a annoncé l'armée russe jeudi 12 avril. Cela "marque la prise de contrôle de cette localité et par conséquent de la Ghouta orientale dans sa totalité", a déclaré le général russe Iouri Evtouchenko, cité par les agences russes. 

Les policiers militaires russes se sont déployés dans les rues de Douma, ajoute l'agence de presse RIA citant le ministère russe de la Défense. "Ils sont la garantie de la loi et de l'ordre dans la ville", a déclaré le ministère.

Les pays occidentaux accusent le régime de Bachar Al-Assad d'être responsable de l'attaque chimique présumée qui a fait des dizaines de victimes à Douma, samedi 7 avril. Les Etats-Unis menacent de mener des frappes aériennes contre l'armée syrienne, alors que le Conseil de sécurité de l'ONU a échoué à voter une résolution sur ce sujet.