Handicap International recrée une rue syrienne dévastée au cœur de Lyon

En France, pour faire prendre conscience des ravages de la guerre syrienne, l'ONG a reconstitué des rues syriennes dans plusieurs villes du pays dont Lyon (Rhône).

Sur la place Bellecour à Lyon (Rhône), un petit groupe d'élèves de CE2/CM2 écoute attentivement Serge, un professionnel du déminage qui présente son travail. Une opération minutieuse. Sur ce tas de gravats, Serge reproduit pour Handicap International le quotidien des démineurs. À quatre pattes, à la recherche des mines et des explosifs, petit coup de truelle, balayage au pinceau, les enfants captent immédiatement. 

La réalité de la guerre et ses conséquences 

"L'intérêt, c'est qu'ils prennent conscience dès leur plus jeune âge pour peut-être devenir militants ou signer des pétitions quand ils seront adultes", explique Serge Effantin, démineur. La réalité de la guerre et ses conséquences dans une zone de gravats reconstituée, toute la journée, plusieurs centaines de scolaires ont parcouru les différents ateliers. Ce samedi, on peut contribuer à l'édification de la pyramide de chaussures, la 22e du nom, pour fouler du pied l'idée que bombarder des civils c'est la guerre, alors que pour Handicap International, c'est un crime.

Le JT
Les autres sujets du JT