DIRECT. Syrie : Plusieurs centaines de personnes rassemblées dans toute la France en soutien aux habitants d'Alep

Des manifestations ont eu lieu samedi à Amiens, Bordeaux, Lille ou encore Lorient.

Des manifestants rassemblée à Lille, place de la République, en soutien aux habitants d\'Alep (Syrie), samedi 17 décembre.
Des manifestants rassemblée à Lille, place de la République, en soutien aux habitants d'Alep (Syrie), samedi 17 décembre. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Plusieurs centaines de personnes ont répondu à l'appel d'associations de défense des Droits de l'homme, samedi 17 décembre, pour des rassemblements de soutien aux habitants d'Alep. Selon nos informations, plus de 200 personnes étaient rassemblées sur la place de la gare d'Amiens et entre 100 et 150 dans le centre de La Rochelle. Plusieurs centaines étaient également réunies sur la place de la Victoire à Bordeaux et sur la place de la République à Lille.

Résolution à l'ONU. Le Conseil de sécurité de l'ONU pourrait se prononcer ce week-end sur la résolution française demandant le déploiement d'observateurs internationaux pour superviser les évacuations d'Alep.

Obama dénonce "un assaut sauvage". Barack Obama réclame aussi le déploiement "d'observateurs impartiaux" à Alep. "Le monde est uni dans l'horreur devant l'assaut sauvage mené par le régime syrien et ses alliés russes et iraniens sur la ville d'Alep", déclare le président américain.

Un nouvel accord annoncé. Un nouvel accord aurait été conclu pour achever l'évacuation des secteurs de l'est d'Alep, encore tenus par les rebelles, ont annoncé un chef rebelle et un responsable du gouvernement syrien.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ALEP

14h59 : Alors que plus de 40 000 habitants des derniers bastions rebelles attendent toujours d'être évacués, des manifestations ont lieu en ce moment, en France mais aussi en Allemagne, en soutien aux civils pris en otages.

11h01 : En attendant une éventuelle reprise des évacuations, environ 40 000 civils se trouvent toujours dans la dernière poche rebelle d'Alep, dans le froid et la faim. Les combattants et leurs familles seraient entre 1 500 et 5 000.

11h02 : Un responsable syrien, cité sous couvert d'anonymat par l'agence Reuters, indique que l'évacuation des quartiers rebelles de la deuxième ville de Syrie va reprendre. En parallèle, des habitants de quatre villages assiégés par les rebelles vont pouvoir être évacués, selon cette source. Aucune confirmation officielle n'a encore été émise.

09h55 : Le Monde et Libération consacrent une large partie de leur une à la situation en Syrie, où le sort d'Alep reste encore incertain.



09h32 : Selon un responsable rebelle syrien, un nouvel accord a été conclu pour permettre la fin de l'évacuation des secteurs rebelles de l'est d'Alep. Cet accord, qui n'a pas encore été confirmé officiellement, prévoirait aussi l'évacuation de deux villages assiégés par les rebelles.