Comprendre les implications de l'engagement russe en Syrie

Sur le plateau de France 2, Étienne Leenhardt fait le point sur la situation actuelle de la Russie.

FRANCE 2

Ces derniers mois Vladimir Poutine faisait savoir en privé qu'il "n'était pas marié au chef de l'État syrien", rappelle le journaliste, Étienne Leenhardt sur le plateau du journal de France 2.
Mais, si cet engagement militaire se confirme, Vladimir Poutine montre qu'il "ne le lâchera pas de si tôt". Et il n'a pas vraiment le choix, Bachar al-Assad reste sa meilleure assurance vie pour la protection des intérêts russes dans la région. Affaibli par quatre années de guerre, "Bachar al-Assad qui a actuellement le soutien de l'Iran dormirait sur ses deux oreilles".

Les États-Unis et la France

Quel impact pour les Occidentaux ? "Les États-Unis et la France déclarent qu'ils sont furieux", conclut le journaliste. En effet, plus Bachar al-Assad est conforté et moins il acceptera de négocier une transition du pouvoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vladimir Poutine, le 28 mai 2015, à Moscou en Russie.
Vladimir Poutine, le 28 mai 2015, à Moscou en Russie. (SERGEY GUNEEV / RIA NOVOSTI)