Cet article date de plus de huit ans.

Au moins 1 milliard de dollars d'aide pour les Syriens

L'ONU, qui parraine une conférence des pays donateurs au Koweït, espère une collecte de 1,5 milliards de dollars.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre des Affaires étrangères koweïtien, Cheikh Sabah Khaled Al-Sabah, le 29 janvier 2013 au Koweït. (YASSER AL-ZAYYAT / AFP)

Un milliard de dollars. C'est le montant provisoire que les pays du Golfe vont débloquer pour venir en aide aux réfugiés syriens, victimes des combats qui ensanglantent le pays depuis près de deux ans.

Parmi les pays donateurs, réunis mercredi 30 janvier au Koweït, l'Arabie saoudite va allouer 300 millions de dollars, tout comme les Emirats arabes unis et le Koweït. Bahreïn, parent pauvre des monarchies du Golfe, a annoncé une aide de 20 millions de dollars.

1,5 milliard de dollars espérés

L'Allemagne, pour sa part, s'est engagée dans un communiqué à verser 10 millions d'euros, après les 103 millions déjà versés en 2012. Quant à la Commission européenne, elle versera une aide de 100 millions d'euros, qui s'ajoute aux 100 millions déjà débloqués par Bruxelles pour venir en aide aux Syriens.

Les Etats-Unis, eux, feront parvenir une aide supplémentaire de 155 millions de dollars en faveur des réfugiés, ce qui porte à 365 millions de dollars l'aide humanitaire américaine aux Syriens.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, espère recueillir 1,5 milliard de dollars.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.