Cet article date de plus de neuf ans.

Quel est l'état de santé d'Abdelaziz Bouteflika ?

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika ne serait plus en état de gouverner, selon les informations de Valeurs Actuelles. Le flou reste entier autour de sa santé depuis qu'il a été hospitalisé en France le 27 avril dernier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Louafi Larbi Reuters)

Abdelaziz Bouteflika est-il mort ? C'est la question que pose le site Valeurs Actuelles qui annonce mardi qu'il ne serait plus en état de gouverner. L'information est floue mais soulève à nouveau les inquiétudes sur la santé dégradé du président algérien.

Abdelaziz Bouteflika a été admis à l'hôpital du Val-de-Grâce le 27 avril dernier pour un AVC mineur. Fin mai, il a été transféré aux Invalides afin d'y poursuivre sa convalescence . Depuis, tout le monde assure qu'il est opérationnel. Pourtant, des inquiétudes subsistent autour de celui qui gouverne depuis 1999.

Communication présidentielle

Lundi, Mourad Medelci, le ministre des Affaires étrangères algérien, a assuré que Abdelaziz Bouteflika continuait de donner des directives sur les affaires du pays. "Il le fait au quotidien et je vous le confirme ," a-t-il expliqué à l'agence de presse APS.

La veille, c'est le premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui s'agaçait des questions sur son président auprès de la même agence de presse. "Nous n'avons rien à cacher, " avait-t-il assené.

Un rassemblement à 11h

Pris d'inquiétude, le Mouvement citoyen des Algériens en France (MCAF) a décidé de se rendre ce mardi à 11h devant les Invalides pour connaître l'état de santé exact de leur président. "Nous demanderons à lui rendre visite ou alors rencontrer ses médecins, " explique Omar Ait Mokhtar, le coordinateur du MCAF sur leur site Internet.

En Algérie, la population elle aussi s'inquiète. Le quotidien national El Watan n'hésite pas à dire que "jamais l'Algérie n'a connu une situation aussi incertaine".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.