Cet article date de plus de six ans.

Quatre Palestiniens tués dans des attaques contre des Israéliens

Quatre Palestiniens ont été tués ce samedi en Cisjordanie et à Jérusalem-Est après avoir tenté sans succès de poignarder des Israéliens.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La police israélienne contrôle un Palestinien à Jérusalem © REUTERS)

La situation était toujours aussi tendue ce samedi soir en Israël et en Cisjordanie. Trois Palestiniens ont été tués ce samedi matin alors qu'ils tentaient de poignarder des Israéliens, ont rapporté l'armée et la police de l'Etat hébreu. Un quatrième Palestinen a été tué samedi soir après avoir attaqué des gardes-frontières israliens à Qalandiya en Cisjordarnie selon des informations de la police israélienne

Cette quatrième attaque fait suite à trois autres qui s'étaient produites dans la matinée. La première  s'est produite en Cisjordanie occupée, près de l'enclave juive du centre d'Hébron, a visé un colon israélien. Un jeune Palestinien de 18 ans a tenté de le poignarder avant que le colon ne l'abatte par balles. Un peu plus tard, c'est une Palestinienne qui a tenté d'attaquer une soldate israélienne, toujours à Hébron, le blessant légèrement à la main. La soldate lui a tiré dessus et l'a tué.

Attaque à Jérusalem-Est

Ce samedi toujours, un autre Palestinien a tenté de poignarder un soldat israélien à Jérusalem-Est lors d'un contrôle d'identité. Il a immédiatement été tué par des militaires, a précisé la porte-parole de la police israélienne. Par ailleurs, dans la journée, une personne avait été touchée par balle après avoir attaqué un soldat à Hébron. 

A LIRE AUSSI ►►► Israël-Palestine : la tension monde dans la bande de Gaza

La flambée de violences qui a débuté le 1er octobre en Cisjordanie occupée et Jérusalem-Est, avant de s'étendre à la bande de Gaza et de toucher aussi Israël, a fait 39 morts, dont plusieurs auteurs d'attaques, et des centaines de blessés côté palestinien, ainsi que sept morts et des dizaines de blessés côté israélien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.