Yémen : la guerre oubliée

Au Yémen se déroule une guerre oubliée. Quelque 2,5 millions de personnes ont dû être déplacées depuis deux ans.

FRANCE 2

Ils sont l'insoutenable visage d'une guerre oubliée. Des milliers d'enfants décharnés, privés d'accès à l'aide humanitaire par un conflit qui dure depuis presque deux ans. La guerre au Yémen a tué 1 400 enfants, détruit 2 000 écoles. Situé dans le sud de la péninsule arabique, le Yémen est le théâtre d'une guerre civile qui a débuté par le renversement du président dans la capitale Sanaa.

Mort de milliers de civils

Les rebelles sont les Houthis, une organisation soutenue par le grand pays chiite de la région, l'Iran. En réaction, les soldats loyalistes ont rassemblé derrière eux une coalition menée par l'Arabie saoudite, le grand voisin du Yémen. Les frappes aériennes de cette opération ont causé la mort de milliers de civils. À cause des violences de part et d'autre, les organisations humanitaires n'ont accès qu'à 10% de la population et les premières victimes sont les enfants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant yéménite souffrant de malnutrition dans un village pauvre près du port de Hodeida, tenu par les rebelles. La famine menace toute la région.
Un enfant yéménite souffrant de malnutrition dans un village pauvre près du port de Hodeida, tenu par les rebelles. La famine menace toute la région. (STRINGER / AFP)