Yémen : des raids meurtriers menés par l’Arabie saoudite

Publié Mis à jour
Yémen : des raids meurtriers menés par l’Arabie saoudite
franceinfo
Article rédigé par
B. Musset, P.-M. de la Foata - franceinfo
France Télévisions

Au Yémen, les attaques des rebelles depuis qu’ils ont pris la capitale inquiètent la communauté internationale. Le président français a condamné leur dernière attaque qui ciblait des installations civiles, aux Émirats arabes unis, alliés des forces gouvernementales yéménites.

Les ruines d’un immeuble cachent les dernières victimes d’une guerre sans fin. Dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 janvier, la coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite a bombardé la capitale yéménite Sanaa. L’attaque a fait au moins 14 morts parmi lesquels un haut responsable rebelle. “La frappe aérienne visait la maison d’un général. Trois familles vivaient ici, tout le monde a été tué, seule une petite fille a été retrouvée vivante”, commente un homme.

Des représailles


Il s’agit de représailles à l’attaque menée la veille par les rebelles sur des sites pétroliers aux Émirats arabes unis, alliés de l’Arabie saoudite dans ce conflit. Depuis 2014, deux camps s’affrontent. Les rebelles houthis, soutenus par l’Iran, contrôlent le nord du pays et la capitale. Le reste du pays est aux mains des forces gouvernementales, appuyées par une coalition menée par Ryad (Arabie saoudite).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.