Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Yémen : des explosions font cinq morts à Sanaa

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS et APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Des témoins et des sources médicales ont affirmé qu'un missile de la coalition, menée par l'Arabie saoudite, avait chuté avant l'aube sans exploser dans le quartier de Qassimi.

Les explosions se poursuivent à Sanaa (Yémen). Un missile est tombé sur la vieille ville, vendredi 12 juin, faisant cinq morts et détruisant des maisons dans ce secteur classé par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité. Mais la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite, qui mène des raids contre des rebelles chiites au Yémen, a démenti avoir bombardé ce quartier.

L'explosion d'une cache d'armes des rebelles ?

Des témoins et des sources médicales ont pourtant affirmé qu'un missile de la coalition avait chuté avant l'aube sans exploser dans le quartier de Qassimi, où se trouvent des milliers de maisons vieilles de plusieurs siècles. "Il est certain que nous n'avons pas mené d'opérations dans la ville", a déclaré à l'AFP le général Ahmed Al-Assiri, le porte-parole de la coalition, suggérant que les dégâts et les morts pourraient avoir été causés par l'explosion d'une cache d'armes des rebelles.

L'Arabie saoudite, mène depuis fin mars des raids aériens contre les Houthis, qui ont pris le contrôle de la capitale en septembre 2014, puis de vastes régions du nord, de l'ouest et du centre. Ils ont ensuite avancé vers le sud, poussant le président Abd Rabbo Mansour Hadi à fuir Aden, où il s'était réfugié, pour s'exiler en Arabie Saoudite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.