Yémen : deux mosquées attaquées par des terroristes

Des kamikazes ont pris pour cible trois mosquées dans la ville de Sanaa, faisant au moins 142 morts et plus de 350 blessés ce 20 mars.

France 3

C'est l'une des attaques les plus sanglantes vues au Yémen. Deux kamikazes ont fait exploser leurs bombes dans une mosquée de la capitale Sanaa, et un autre au même moment dans un autre lieu de culte à l'heure même de la prière hebdomadaire du vendredi.
Les attentats qui ont causé la mort de 142 personnes ont été revendiqués par le groupe terroriste État islamique, à peine deux jours après l'attaque du musée du Bardo à Tunis.

Deux explosions simultanées

C'est un véritable bain de sang à l'intérieur du lieu de culte. Le bâtiment était bondé au moment de l'attaque. "Nous étions dans la mosquée en pleine prière et nous avons entendu une première explosion à l'extérieur. Ils ont profité du chaos pour entrer dans la mosquée, et il y a eu une seconde explosion à l'intérieur", confie un rescapé.

Le JT
Les autres sujets du JT