VIDEO. Devant le Mur des lamentations, prières "historiques" de femmes juives

Pour la première fois, sous la protection de la police, des militantes féministes ont prié vendredi 10 mai devant la partie du mur réservée aux hommes.

APTN

A Jérusalem, un millier de juifs ultra-orthodoxes ont tenté d'entraver leur prière. Des militantes féministes juives de l'association "Femmes du Mur" ont prié vendredi 10 mai pour la première fois, sous la protection de la police, devant la partie du Mur des lamentations réservée aux hommes.  Une décision de justice les avait autorisé a se s'y rendre mais cela ne s'est pas fait sans heurts.

Les protestataires ultra-orthodoxes ont tenté de forcer le passage, certains qualifiant les policiers de "nazis", d'autres lançant des insultes aux femmes. Ils ont jeté des bouteilles d'eau, des sacs de poubelles, des chaises en plastique et des œufs aussi bien sur les policiers que sur les femmes.

Depuis plus de vingt ans, ces militantes demandaient à être autorisées à prier à cet endroit à haute voix, en portant le châle de prière, des phylactères et la kippa et en lisant la Torah, une manière de prier traditionnellement réservée aux hommes.

Des femmes prient devant la partie du Mur des lamentations réservée aux hommes, pour la première fois, sous la protection de la police, le 10 mai 2013 à Jérusalem.
Des femmes prient devant la partie du Mur des lamentations réservée aux hommes, pour la première fois, sous la protection de la police, le 10 mai 2013 à Jérusalem. (BERNAT ARMANGUE / AP / SIPA )