VIDEO. En Arabie saoudite, le prince Charles troque son kilt contre un keffieh

Il a participé au festival Janadriyah, un évènement annuel qui célèbre pendant plus de deux semaines la culture saoudienne. Et a même esquissé quelques pas de danse.

REUTERS

Lorsque le prince Charles effectue une tournée au Moyen-Orient, on ne peut pas lui reprocher son manque d'implication. De passage mardi 18 février à Riyad (Arabie saoudite), le prince de Galles a enfilé une tenue traditionnelle et empoigné une épée pour participer à l'ardah, une danse traditionnelle du pays.

Cette scène inattendue a eu lieu à l'occasion du festival Janadriyah, un évènement annuel qui célèbre pendant plus de deux semaines la culture saoudienne. Le prince est apparu à son aise pendant cette danse. Il faut dire qu'il connaît bien la culture locale, puisqu'il effectue en ce moment son dixième voyage officiel dans le pays.

Durant sa tournée de trois jours, le prince de Galles doit également se rendre au Qatar, explique The Daily Mail, qui consacre un important diaporama à la danse royale.

Le prince Charmes effectue la danse traditionnelle de l\'ardah, mardi 18 février à Riyad (Arabie Saoudite).
Le prince Charmes effectue la danse traditionnelle de l'ardah, mardi 18 février à Riyad (Arabie Saoudite). (FAYEZ NURELDINE/AP/SIPA)