VIDEO. Irak : l'armée régulière et les jihadistes se livrent une guerre de communication

Après la progression éclair de l'Etat islamique en Irak et au Levant dans le nord du pays, les forces militaires régulières tentent de reprendre la main.

France 2

En Irak, la contre-offensive des forces de sécurité est en cours. A Bagdad comme à Bassora, la communauté chiite, inquiète, enrôle de nombreux volontaires pour aller combattre les jihadistes. L'armée tente d'endiguer leur progression dans le nord du pays et notamment dans la deuxième ville d'Irak, Mossoul. "Plusieurs fronts sont ouverts", affirme un militaire. Près de 280 islamistes ont été tués ce weekend, selon les autorités.

Photos non identifiées

Les deux camps mènent, en plus des combats, une guerre de communication. Les agences de presse diffusent dimanche 15 juin des photos d'hommes en armes, censés être des jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant, malmener et conduire dans une fosse des combattants présentés comme des soldats irakiens déserteurs. Problème, cette information est invérifiable.